à venir

Le Marbre et le sang

REGARD SUR LA COLLECTION IAC PAR L'ARTISTE KATINKA BOCK

du  au 
Dans le cadre de sa mission de diffusion de l’art contemporain sur l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’IAC initie tous les deux ans un temps fort ex situ autour des œuvres de sa collection et du regard d’un artiste commissaire, invité à mettre les œuvres de la Collection IAC en dialogue avec des sites remarquables du patrimoine naturel et culturel de la région.
Cette année, après l’Ardèche en 2017, c’est dans l’Ain que l’IAC propose ce projet autour de sa collection, en partenariat avec la Ville de Bourg-en-Bresse et avec l’artiste Katinka Bock, choisie pour poser son regard d’artiste sur la Collection de l’IAC.
L’IAC a invité l’artiste allemande, d’octobre 2018 à janvier 2019, pour une exposition monographique d’ampleur : Radio / Tomorrow’s Sculpture, troisième volet du cycle d’expositions consacré à l’artiste par trois lieux d’exposition en Europe (le Mudam Luxembourg, le Kunst Museum Winterthur et l’IAC).

Le Marbre et le Sang se présente sous la forme d’un parcours d’œuvres contemporaines associant deux lieux d’exception, H2M, espace d’art contemporain et le monastère royal de Brou. Avec pour enjeu l’enrichissement d’imaginaires partagés, les œuvres de la Collection IAC entrent d’abord en dialogue avec H2M, espace d’art contemporain. Le parcours se cristallise ensuite dans le chœur de l’église de Brou, autour d’œuvres de Katinka Bock qui imprime ainsi sa signature artistique au projet. Il se poursuit enfin dans le musée où les œuvres contemporaines rencontrent les œuvres anciennes du Musée de Brou et les espaces monastiques.

H2M, ESPACE D’ART CONTEMPORAIN

DOVE ALLOUCHE, CARL ANDRE, MICHAEL ASHER, ALIGHIERO BOETTI, JASON DODGE, DAN GRAHAM, RODNEY GRAHAM, LUKE JAMES*, GUILLAUME LEBLON, ANGE LECCIA, RITA MCBRIDE, HANS SCHABUS
*Courtesy Luke James

MONASTERE ROYAL DE BROU

FRANCIS ALŸS, JEAN AMADO, GIOVANNI ANSELMO, PIERRE APERS, DOMINIQUE AUERBACHER, CLAUDE BATHO, KATINKA BOCK**, DIRK BRAECKMAN, ERIK DIETMAN, PHILIPPE DROGUET*, JIMMIE DURHAM, MARINA FAUST, BARRY FLANAGAN, TONI GRAND, JAN GROOVER, CHRIS KILLIP, JEAN-MARIE KRAUTH*, HELEN LEVITT, MARIO MERZ, JOACHIM MOGARRA, LILIANA MORO, JEAN-LUC MOULÈNE, BRUCE NAUMAN*, JEAN-MARIE PERDRIX, THOMAS SCHÜTTE, JEAN-LOUIS SCHOELLKOPF, ETTORE SPALLETTI, ULLA VON BRANDENBURG
*Courtesy macLYON
**Courtesy Katinka Bock et Galerie Jocelyn Wolff, Paris

Le Marbre et le Sang, titre choisi ici par Katinka Bock, provient d’un chapitre du roman d’Italo Calvino, Palomar, écrit en 1983. Dans ce livre, ce dernier écrit : « À la suite d’une série de mésaventures [...], monsieur Palomar avait décidé que sa principale activité serait de regarder les choses du dehors. » Voir, observer, penser, c’est pour Katinka Bock la manière d’envisager l’expérience du musée et le rapport aux œuvres.
Ici, cette expérience des œuvres se construit sur une série de contrastes et de dualités. Par rapport aux lieux tout d’abord : le premier lieu de l’exposition – H2M, espace d’art contemporain – est vierge de toute collection et se présente comme un espace blanc, neutre, géométriquement défini, tandis que l’autre – le monastère royal de Brou – amène naturellement les œuvres choisies à dialoguer avec l’histoire du lieu, son architecture et ses collections permanentes.
Autour de ces deux espaces, se met donc en place la dialectique entre le « marbre », matériau froid et dur de la pierre tombale, et le « sang », liquide chaud de la vie qui renvoie à la chair et au corps, à une matière vibrante et animée.
En jouant sur ces subtiles oppositions entre le concept et l’imaginaire, la verticalité et l’horizontalité, l’inerte et le sensible, la vie et la mort, la sélection d’œuvres proposées par Katinka Bock parmi les 1900 œuvres de la Collection IAC dessine une forme de récit visuel.
Cette sélection d’œuvres met aussi en lumière une possible symbiose entre l’animal et l’humain, la matière et la chair, la nature et la culture, comme pour constituer une forme de déambulation pour l’œil autant que la pensée.

Avec le concours de la Galerie Jocelyn Wolff, Paris, du macLYON et Luke James.
IAC → EXPOSITIONS → ex situ → La Collection IAC → En Auvergne-Rhône-Alpes → Le Marbre et le sang
i-ac.eu/fr/expositions/27_en-auvergne-rhone-alpes/2019/521_LE-MARBRE-ET-LE-SANG
imprimé le 22 octobre 2019 [15:40] depuis l'adresse IP : 34.204.189.171
© Institut d’art contemporain 2019