in situ

Tony Cragg — Archives

Extraites du fonds de documentation et d’archives de l’IAC

du  au  | 14:00
→ Auditorium IAC
Découvrez la présentation des archives « Tony Cragg » dans l'auditorium de l'IAC
Du 24 juin au 31 juillet 2022.
Accès à l'auditorium sur demande auprès de l'accueil de l'IAC
Ouverture aux horaires de l'IAC : Du mercredi au vendredi de 14h à 18h & le week-end de 13h à 19h


En 2018, à l’occasion de ses 40 ans, l’IAC a présenté un focus sur l’artiste Lawrence Weiner, à travers différentes archives de son fonds documentaire, riche de plusieurs décennies.
De cette première initiative est née l’idée de mettre en lumière, chaque année, un artiste consacré, qui a marqué l’histoire de l'art mais aussi celle de l'IAC, auparavant Nouveau Musée. Ainsi, en 2019, sur une proposition de l’association des Amis de l’IAC, c’est Daniel Buren qui était à l’honneur.
Traits d’union entre hier et aujourd’hui, entre la vocation prospective de l’IAC et sa fidélité aux artistes qui y ont débuté, ces « focus » sur les complices au long cours de l’IAC sont aussi l'occasion de faire connaître la richesse du fonds de documentation et d’archives de l’IAC, parmi les plus importants dans le domaine de l’art contemporain.

À travers plusieurs types de documents, des éditions d’époque (affiches, cartes postales, photos souvenirs…) ainsi que des rééditions, l’IAC souhaite partager cette année l’histoire qui le relie à l’artiste Tony Cragg.

Tony Cragg
Artiste britannique installé à Wuppertal en Allemagne, Tony Cragg est très vite associé à la « Nouvelle sculpture anglaise » , remarquée pour avoir profondément renouvelé la sculpture dans les années 1970-80 par le recyclage de matériaux de récupération et d’objets du quotidien, et par la pratique du bricolage et de l’assemblage. Tony Cragg débute sa carrière artistique en 1975 et commence à exposer en 1979. En 1981, Tony Cragg est invité par le Nouveau Musée (devenu en 1998 Institut d’art contemporain), pour une résidence à Villeurbanne. Il choisit l’usine de charrons et de menuisiers Gauthier de la ville afin d’y installer un atelier pendant un an. Lors de l’ouverture officielle du Nouveau Musée à Villeurbanne en 1982, Tony Cragg est invité à exposer – aux côtés notamment de Christian Boltanski et de Daniel Buren –  les œuvres créées lors de sa résidence, qui entreront dans la Collection IAC. Depuis, l’artiste connaît une carrière internationale et a développé une œuvre monumentale et prolifique de sculpture et de dessin, qui n’a cessé de se renouveler au cours des dernières décennies.

Focus consacré à l'artiste
Dans le focus consacré à Tony Cragg, sont présentés : tirages photographiques, affiches, cartes postales, cartons d’invitation, éditions, presse et reproductions photographiques des œuvres de l'artiste appartenant à la Collection IAC.
À cette occasion, avec le soutien des Amis de l'IAC, est réalisée l'édition d'un fac-similé du catalogue de Jean Louis Maubant, Découpage/Collage : à propos de Tony Cragg (1982). Un foulard de l'artiste est également produit par les Amis de l'IAC avec les Soieries Brochier (Lyon).

En savoir plus sur Tony Cragg, ici
IAC → ÉVÉNEMENTS → Tony Cragg — Archives
i-ac.eu/fr/RDV-satellites_2022/396_tony-cragg-archives
imprimé le 25 septembre 2022 [13:12] depuis l'adresse IP : 3.223.3.251
© Institut d’art contemporain 2022