in situ

Cycle de conférences « art & cinéma »

Sur une proposition des Amis de l'IAC

→ SESSION #1 - 30 septembre 
Le cinéma de lisière (1895-1980)

→ SESSION #2 - 7 octobre
D’une hétérotopie, l’autre : de la salle au musée (1980-2000)

→ SESSION #3 - 14 octobre
La trace et le conte : le devisement du monde (2000-2058)

Sur une proposition des Amis de l'IAC, dans le cadre de l'exposition Periphery of the Night d'Apichatpong Weerasethakul, trois séances animées par Hugo Martin sont ouvertes à tout public, du 30 septembre au 14 octobre. Rendez-vous chaque jeudi à 19h dans l'Auditorium de l'IAC

Ces séances interrogeront les liens entre "art et cinéma" en partant d'une approche historique jusqu'aux années 90-2000 — de la salle de cinéma au musée — pour aborder ensuite la notion de tiers-cinéma, cinéma d'artiste notamment permis par la démocratisation du numérique dans les années 2000. Nous essaierons de caractériser ce cinéma, sur les sujets de société qu'il traite, par son souci de la trace et du récit.

Né en 1989, Hugo Martin est écrivain et historien de l'art. Au croisement des disciplines, il écrit des textes de compagnonnage sur des artistes et des architectes contemporains et a récemment réalisé le feuilleton en ligne Hors-champ qui prolongeait l'exposition du Centre National des Arts Plastiques, Inquiétances des temps, un parcours à travers la collection des films du Cnap (avril-août 2021). Il est également documentaliste pour La preuve par 7, démarche expérimentale d'architecture et d'urbanisme initiée par Patrick Bouchain.

À cette occasion, l'exposition est ouverte jusqu'à 19 heures. 
Entrée libre dans l'exposition de 18h à 19h. 

Informations pratiques
Conférences ouvertes à tous
À l'auditorium de l'IAC

Tarifs 
Plein tarif : 6 €
Amis de l'IAC : 4 €
Étudiants (sur présence d'un justificatif ) : Gratuit
Sur inscription
IAC → ÉVÉNEMENTS → Cycle de conférences « art & cinéma »
i-ac.eu/fr/RDV-satellites_2021/347_conference-art-cinema
imprimé le 24 octobre 2021 [12:35] depuis l'adresse IP : 35.175.107.77
© Institut d’art contemporain 2021