L’IAC développe depuis plusieurs années une relation active et productive avec l’enseignement supérieur, les étudiants toutes disciplines confondues et les jeunes professionnels. À l'occasion de la rentrée 2019, le dispositif E-studio évolue et devient IACampus, dans une logique de prospection étendue à de nouveaux acteurs du monde étudiant. 
Tout au long de l’année, des activités et des évènements gratuits sont programmés ainsi que des rencontres, des formations avec les membres de l’équipe et les partenaires de l’IAC : artistes, commissaires d’exposition, historiens de l’art, collectionneurs, afin de faire découvrir le coeur du fonctionnement de l’IAC et de partager un savoir scientifique et critique sur la création artistique.
Ces dispositifs peuvent également s’adapter pour répondre sur-mesure aux projets et besoins spécifiques des étudiants : formation à la médiation, initiation au commissariat d’exposition comme dans le cadre de la masterclass avec l’École Normale Supérieure de Lyon, workshops, travaux de recherches, orientation professionnelle, soutien aux projets associatifs, etc.

Masterclass « Initiation au commissariat d’exposition d’art contemporain » 

Des collaborations exigeantes avec des établissements d’enseignement supérieur ont été initiées dès la première année du dispositif E-Studio (2009-2019). Ainsi, la conception d’une masterclass dédiée à l’accompagnement d’étudiants dans une pratique curatoriale a permis de valoriser et de renforcer le partenariat entre l’IAC et l’ENS de Lyon.

masterclass 2019
La 8e édition de la masterclass «Initiation au commissariat d’exposition d’art contemporain» s'est déroulée de janvier à avril 2019 dans le cadre de l'UE projet «Initiation au commissariat d’exposition d’art contemporain» menée par les équipes de l'IAC, Villeurbanne et l'ENS, Lyon.
Avec la participation de six étudiant·e·s apprenti·e·s commissaires de l'ENS de Lyon : Pauline Fleury, Laure Cheynel, Florence Lebon, Claire Derieux, Emma Duquet et Samuel Chenaud.
En savoir plus sur l'édition 2019

PARTENARIAT AVEC LE BTS DESIGN DE MODE, TEXTILE ET ENVIRONNEMENT DE L’ECOLE LA MARTINIÈRE DIDEROT DE LYON

Depuis 2015, l’Institut d’art contemporain travaille en partenariat avec le BTS Design de Mode, Textile et Environnement de l’Ecole La Martinière Diderot de Lyon. A travers la fréquentation de ses expositions, l’IAC propose aux étudiants une ouverture vers le champ de l’art contemporain. Conçu comme un accompagnement théorique et professionnel dans leur cursus, ce module de visites commentées permet à la fois la découverte de démarches d’artistes plasticiens (émergents comme confirmés), contribuant à l’enrichissement des références formelles, intellectuelles et processuelles des étudiants tout en leur permettant l’acquisition d’une bonne connaissance du panorama actuel de l’art contemporain international et des institutions qui le présente.

MODULE DE formation à la médiation orale d’une exposition d’art contemporain AVEC LA CLASSE PRÉPAratoire ARTS – CAAP DU LYCÉE LUMIÈRE DE LYON

L'Institut d’art contemporain et la classe préparatoire aux études supérieures – classe d’approfondissement Arts Plastiques du Lycée Lumière de Lyon collaborent depuis 2017 au développement d’un module de formation à la médiation orale d’une exposition d’art contemporain.
À travers la réflexion et la pratique de la médiation, ce partenariat permet aux étudiants d’acquérir une meilleure connaissance du champ de l’art contemporain, des missions et des activités d’un centre d’art et d’un FRAC. L'issue de cette formation donne lieu à un temps de restitution sous la forme d'une médiation conçue et mise en place par les étudiants dans le contexte des expositions de l'IAC.

ÉTUDE SUR LES MODALITÉS D’OBSERVATION DES ŒUVRES D’ART AVEC LE MASTER D’ANTHROPOLOGIE DE L’UNIVERSITÉ LUMIÈRE LYON 2

Le parcours Nouveaux Modes de Médiation de la deuxième année du master d’anthropologie et l’Institut d'art contemporain organisent conjointement un atelier de recherche sur la perception des œuvres d’art et la médiation. Ce travail de recherche est effectué par des étudiants qui bénéficient d’un encadrement scientifique et artistique.
Cet atelier est l’occasion d’expérimenter la technique de l’oculomètre (appareil permettant de mesurer les mouvements des yeux) pour mieux comprendre les modes de perception, d’attention et la mobilité en jeu dans l’acte de regarder une œuvre d’art.

PARTENARIAT AVEC L'ENM DE VILLEURBANNE (ECOLE NATIONALE DE MUSIQUE, DANSE ET ART DRAMATIQUE)

L'Institut d'art contemporain accueille les élèves en section danse contemporaine de l'ENM à restituer leur expérience des oeuvres exposées en laissant place au corps en mouvement. La première restitution performative a eu lieu en 2014 dans le cadre de Collection à l'étude à Villeurbanne, expériences de l'oeuvre. Cette occurence a été renouvelée en 2016 à l'occasion de l'exposition Demain dans la bataille pense à moi ainsi qu'en avril 2019 pour l'exposition Ne voulais prendre ni forme, ni chair, ni matière de Daniel Steegmann Mangrané, où six élèves de l'ENM accompagnés par Marie-Zénobie Harlay, coordinatrice du département danse de l'ENM, ont proposé une restitution chorégraphiée.
IAC → SERVICE DES PUBLICS → IACampus
i-ac.eu/fr/85_projets-specifiques
imprimé le 22 octobre 2019 [15:56] depuis l'adresse IP : 34.204.189.171
© Institut d’art contemporain 2019